Trip Héraklio - Hania - Rethmino - Héraklio

P1040579

 

Départ pour Hania vers 9h30. Il y a presque 2h de route, mais il fait très beau et le paysage est agréable. La route longe la mer une bonne partie du trajet.

Arrivée à Hania vers 11h30. Nous n'avons pas de problème pour nous garer dans le centre de la vieille ville.

Nous nous dirigeons directement sur le port, puis sur la jetée pour admirer la couleur et la clarté de l'eau. Une famille a l'air de vivre sur son bâteau. Un vieux pêcheur revient de la pêche, son petit-fils l'attend sur le quai.

Nous découvrons ensuite, au joie, le marché de noël, dans les Halles de la ville. J'achète du raki (ou tsikoudia), artisanal, 2 bouteilles vu le prix! et aussi un petit paquet de petits pains délicieux. Quand je dis artisanal le raki, il l'est vraiment... vendu dnas des bouteilles d'eau en plastique. on ne sait pas vraiment ce qu'il y a dedans. Le raki crétois n'est pas le raki turque, rien à voir avec l'anis! C'est une eau-de-vie, à 40º environ. J'en achète une bouteille nature et une bouteille avec du miel (mumh).

Nous continuons le long de la mer pour arriver à la place centrale de la vieille ville, où se trouve la mosquée, mais aussi toutes les terrasses touristiques (beurk).

Conseillés par Marianna, nous mangeons au restaurant Tamam, installé dans un ancien hamam. Le restau est magnifique, et comme d'habitude en Crète, nous mangeons plus que de mesure. Le site du restau ici, et dans la colonne de droite aussi!

Pour me digérer (!) et comme à mon habitude, je me promène dans la vieille ville de l'autre côté de l'anse. Petites ruelles, plein de pots et jares de plantes. Je récupère quelques boutures en espérant qu'elles prendront, en particulier le bougainvillier rouge. Au fond d'une ruelle je peux compter jusqu'à 14 chats, mais je suis sure que certains sont restés cachés. Les chats de Grèce ne sont pas une légende, il y en a partout!

On se promène ensuite, en cet fin d'après-midi, plus à l'intérieur de la ville, celle moins touristique. Nous entrons, presque par hasard, dans une expo d'objets anciens où des mamies nous expliquent tout, enfin de ce que nous comprenons. La boisson que nous buvons est restée mystérieuse.

Enfin, nous découvrons ce qui sera un de mes meilleurs souvenirs, un lieu artistique insolite (dont je vais bientôt retrouver le nom! et les infos), bar et exposition où l'on rencontre Spiros qui m'offre une compil homemade musiques crétoises, car j'avais (encore) demandé le nom de l'artiste qu'ils passaient dans ce lieu.

Nous cherchons un supermarché pour acheter des loukoums, de l'huile d'olive, etc.

Nous reprenons la route vers 18h, en direction de Rethmino où nous nous baladons longuement, de nuit, et mangeons une pita (aux falafels pour moi).

Au retour, entre Rethmino et Iráklio, je dors.

Sur le port de Hania

P1040581Le port - Hania 2011

P1040582

P1040586

P1040587

P1040589

P1040592

P1040600

P1040601

P1040602

P1040606

2011-12-03 12

Marché de Noël dans les Halles de la ville

2011-12-03 12

2011-12-03 12

En allant vers le centre-ville, la mosquée, façades ocres et marchand de marrons chauds

P1040662

P1040610

P1040667

P1040669

P1040612

P1040665

P1040666

TAMAM Restaurant

P1040627

P1040618

P1040619

P1040622

P1040621

P1040623

Me perdre dans les ruelles

P1040630

P1040631

P1040632

P1040633

P1040634

P1040636

P1040637

P1040649

P1040648

P1040653

P1040654

 

P1040658

Et c'est au fond de cette ruelle que tous les chats de la ville avaient l'air de s'être donné rendez-vous. Vers les poubelles, évidemment.

P1040639

P1040640

P1040643

P1040644